Déclaration de l’ambassadeur des Etat-Unis d’Amérique au Maroc SE David T. Fischer

Ambassador David T. Fischer

Aujourd’hui, le président Donald Trump a signé une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental. 

Le Maroc et Israël – deux des alliés les plus proches de notre pays – ont également convenu d’améliorations significatives des relations. 

Ce sont  des déclarations exaltantes qui posent des jalons véritablement historiques dans les relations déjà très solides entre le Maroc et les États-Unis, établies sur plus de deux siècles d’amitié.

L’histoire riche des relations entre le Royaume du Maroc et les États-Unis d’Amérique est unique. Elles sont aussi vieilles que l’Amérique elle-même. Comme le président Trump l’a rappelé au monde aujourd’hui, le Maroc a été le premier pays à reconnaître les États-Unis d’Amérique en 1777.

Je tiens à saluer le leadership de grande envergure du roi Mohammed VI, pour son soutien continu et précieux sur des questions d’intérêt commun, telles que la paix au Moyen-Orient et la stabilité, la sécurité, et le développement dans la région et à travers le continent africain.

Les nouvelles d’aujourd’hui ne constituent que le début de nombreux développements importants dans les années à venirà mesure que nous renforçons le partenariat stratégique entre nos deux nations.

(Note: Ltexte intégral de la proclamation présidentielle est publié sur le site Web de la Maison Blanche )